Les plantes naturelles et huiles essentielles au service de votre santé

bambou
Bambou: véritable source de silice (70%) La silice permet de reconstituer la trame osseuse et permet ainsi une meilleure solidité des os et une meilleure assimilation du calcium. Il a aussi la même action sur les cartilages. Il évite aussi les ongles et les cheveux cassants. Le bambou soigne ainsi les douleurs articulaires, les règles douloureuses. Le bambou traite aussi les les nausées, les indigestions et les flatulences. Effets : Astringent, douleurs articulaires, renforce les os et le cartilage, tonifiant de l'estomac, favorise le flux menstruel, tonifiant du système digestif.
La majeure partie des espèces de bambous sont principalement originaires d'Asie et d'Amérique où on les trouve à des altitudes variables, jusqu'à 3 000 m dans l'Himalaya. Quelques rares espèces sont spontanées en Afrique continentale et en Océanie. Aucune n'est spontanée en Europe. Leur aire de répartition a connu une forte progression par la culture.


barbane
Barbane: Nom scientifique : Arctium lappa Autres noms : Niu bang zi : La bardane est une des plantes dépuratives les plus populaires.  Plante biennale à capitule rouge pourpre. Grandes feuilles.  Originaire d'Europe et d'Asie, la bardane pousse désormais dans toute les zones tempérées du monde. On la cultive en Europe et en Chine. Parties utilisées : Feuilles, racine, graines. Constituants : artiopicrine, flavonoïdes, tanins, huile essentielle. Soigne ou soulage la plupart des problèmes et maladies de peau (furoncles, abcès, staphyloccies, dermatose, acné, eczéma, plaies, goutte, rougeole, syphilis...).  Dépuratif, purifiante, élimine les toxines du corps, diurétique, problèmes de peau, antibiotique, soigne l'arthrite.
Les racines et les jeunes pousses de la grande bardane se consomment cuites. Leur consommation est peu courante en Europe, mais Arctium lappa est un légume populaire au Japon sous le nom de gobo .
La bardane contient de l'
inuline dans ses racines et dans ses fruits. La décoction de ses petits fruits luisants développe la flore intestinale et apaise les douleurs intestinales. Pour cela, il faut, après avoir fait bouillir de l'eau, y plonger ces petits fruits parfumés, les laisser bouillir quelques minutes et ensuite laisser reposer. Filtrer et boire cette décoction. Elle peut être sucrée au miel.


bourdaine
Bourdaine: Nom scientifique : Rhamnus frangula Autres noms : Bourgène, aune noir : Un puissant laxatif très efficace contre la constipation.  Arbuste feuillus aux baies jaunes et noires. Habitat et culture : La bourdaine pousse en Europe, mais aussi dans de nombreuses régions méditerranéenne comme le Nord-Est des USA. L'écorce une fois récoltée, est stockée et séchée pendant un an, pour accroître son efficacité. Parties utilisées : Ecorce Constituants : anthraquinones, anthrones, anthranols,tanins, flavonoïdes. Usages : Traite la constipation chronique, les toux grasse. La bourdaine stimule l'action de l'intestin 8 à 12h après l'ingestion. Elle est recommandé quand les muscles du colon sont faibles, ou quand on produit peu de bile. Elle peut donc aussi se prescrire contre les insuffisances biliaires, les parasites intestinaux, mais aussi, les hémorroïdes et l'obésité. Effets : Laxatif non irritant, vermifuge Bourse-à-Pasteur: (Capsella bursa pastoris) Elle apparaît très tôt au printemps pour disparaître pendant les mois d'été et revient à l'automne, mais elle est alors attaquée par les champignons et mieux vaut ne pas la cueillir. En tisane c'est un remède instantané contre les saignements. Elle est aussi efficace pour baisser ou élever la tension.Elle soulage surtout toutes les maladies musculaires. On l'utilisera en teinture pour une application externe.


Stacks Image 227
Busserole: Nom scientifique : Arctosphylos uva-ursi, ou Raisin d'ours, faux buis : La busserole est l'un des meilleurs antiseptiques urinaires naturels.  Buisson à feuilles vert foncé à fleurs roses et à fruits rouges.  Originaire d'Europe, la busserole s'acclimate dans les régions arctiques ou humides. Elle est récoltée en automne. Parties utilisées : Feuilles et baies. Constituants : Arbutine, tanins, triterpènes, flavonoïdes...  Les ours raffolent des baies de la busserole ce qui lui vaut le surnom de raisin d'ours. La busserole est répertorié pour la première fois dans un herbier gallois au XVIIIème. D'autre part, les Indiens d'Amérique fumaient un mélange de feuilles de busserole et de tabac : L'effet de la plante a un effet synergique associé a un régime alimentaire. On l'emploie pour désinfecter l'appareil urinaire (en cas de cysctite, d'urétrite, infection urinaire) mais aussi l'inflammation des voies urinaires, l'incontinence et la rétention d'urine. Mise en garde : Déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement, mais aussi en cas d'infection rénale. Ne pas utiliser plus de 8 jours d'affilés. L'infusion peut provoquer des nausées qui peuvent êtres évités en ajoutant des feuilles de menthe aux infusions.